Le planétaire

Pour faire du planétaire, c’est un peu plus simple, le suivi n’a pas besoin d’être aussi rigoureux qu’en ciel profond puisque là, nous filmons.  Quand je dis plus simple, encore faut-il que la turbulence soit maitrisée et pour ça, il faut une caméra rapide et un PC qui suit. Pour la caméra ça va, pour le PC, je ne travaille qu’avec des notebook donc là, ça pêche un peu. La GpCam cmos et la Toucam pro philipps ccd sont de la partie.