Motorisation de l’axe de déclinaison de la Star-Adventurer

Cette petite monture nomade est une petite merveille. Elle peut, pour peu que l’équilibrage soit soigné, supporter bien plus qu’il n’y parait. J’ai, dans certaines configurations,  poussé le poids jusqu’à 6 kilos sans le moindre souci.

Chaque fois qu’il s’agit de toucher une monture, il en va de même pour la molette de réglage de la déclinaison de la Star-Adventurer, les vibrations inhérentes au toucher sont au rendez-vous.

J’ai donc, suite à l’achat de ma démultiplication 1/10ème  sur la molette de mise au point, récupéré le moteur et la raquette du focuser pour en faire une motorisation de la déclinaison.

Et la monture devient magique : Ajustement de l’ascension droite par boutons poussoirs de la monture (ou par logiciel via le port ST4) et de la déclinaison via la raquette.

Pour l’acquisition ou le visuel planétaire, c’est vraiment génial. Je n’ai pas encore testé sur CP mais je pense que cela sera tout aussi intéressant.